Composition1.gif

ACTUALITÉS
Toutes les infos sur notre métier et nos produits

Tréhiguier 1900 : 100 ans de mytiliculture à Pénestin



Si notre métier a bien entendu fortement évolué depuis un siècle, au moment où Pénestin a vu sa production débutée, de nombreuses pratiques comme outils viennent rappeler les gestes d'autrefois.

Le captage du naissain de moules se faisait à l'époque sur des fascines (fagot de branchage de châtaigner) que l'on disposait entre les pieux de bouchot. Les moules grandissaient sur ces fascines. Une fois commercialisables, les fascines étaient coupées pour pouvoir récolter les moules.

Les embarcations étaient à l'époque majoritairement des lasses mytilicoles, très peu de chalands. Lasses en bois puis en alu par la suite. Il y a eu chez nous "Oiseau des Mers", fabriquée main par notre patriarche dans la hangar du voisin agriculteur, "Béchet" et "Chéraga". Ces 2 dernières sont toujours "en activité". Au début de notre installation, la pêche des moules se faisait au rateau à griffe. On récoltait les moules dans des mannes, chargées dans les lasses mytilicoles. Notre première machine de tri, composée d'une laveuse à brosse et d'une grille calibreuse. 2 sacs étaient positionnés en bout de machine. On retiraient ces derniers pour les peser sur la balance au poids voulu (15 ou 20kgs). Les sacs étaient enfin amarrés à l'aide d'une ficelle, sur laquelle on y attachait l'étiquette sanitaire.